…vers toi terre promise…


°°°°

l’humour pour vivre quand on est orphelin de ses propres enfants, après la déportation d’une fille Spodek et l’entrée au couvent de l’autre. L’alya pour être loin de soi. L’humour qui interroge ce qu’on est quand on est juif et laïc.

°°°

Vers toi terre promise, tragédie dentaire,

de Jean-Claude Grumberg, mis en scène par Charles Tordjman,

Théâtre du Rond-Point, 24 mars 2009

Publicités
Cet article a été publié dans ...THEATRE..., grumberg. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s