…la modération, sinon la résignation…

il se leva et se dirigea vers son bureau. À un certain âge, se disait-il, mieux vaut pour la santé ne pas faire ce que je m’apprête à faire. À un certain âge, mieux vaut laisser la modération, sinon la résignation, voire la capitulation prendre le pas sur ses opinions. À un certain âge, il faudrait vivre sans trop tendre l’oreille aux griefs du passé, sans résister au présent en voulant défier les conventions bien-pensantes. Cependant, renoncer à jouer tout autre rôle que celui assigné par la société (et en l’occurrence assigné au retraité respectable, car à soixante et onze ans, il n’est pas question d’autre chose), c’était pour Coleman Silk, il l’avait bien montré par la brutalité avec laquelle il avait traité sa mère jadis, proprement inacceptable.


Philip Roth, La tâche

 

Publicités
Cet article a été publié dans roth. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s