…ne croiser pendant des heures personne…

une seule chose est nécessaire: la solitude. la grande solitude intérieure. Aller en soi-même et ne croiser pendant des heures personne, c’est à cela qu’il faut parvenir. Être seul, comme l’enfant est seul…


Rainer Maria Rilke, Lettre à un jeune poète

Publicités
Cet article a été publié dans rilke. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s