…mort est le dernier mirage…

 

 

A se Stesso


Or à jamais tu dormiras

Coeur harassé. Mort est le dernier mirage,

Que je crus éternel. Mort. Et je sens bien

Qu’en nous des chères illusions

Non seul l’espoir, le désir est éteint.

Dors à jamais. Tu as

Assez battu. Nulle chose ne vaut

Que tu palpites, et de soupirs est indigne

La terre. Fiel et ennui,

Non, rien d’autre, la vie; le monde n’est que boue.

Or calme-toi. Désespère

Un dernier coup. À notre genre le Sort

N’a donné que le mourir. Méprise désormais

Toi-même, la nature, et la puissance

Brute inconnue qui commande au mal commun,

Et l’infinie vanité du Tout.

Giacomo Léopardi, Canti, 1831

Publicités
Cet article a été publié dans canti. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour …mort est le dernier mirage…

  1. ouplala dit :

    Voilà petit Pr!
    J’avoue que c’est assez beau, et aussi que je ne comprends pas tout le style (« le sort qui donne le mourir? ») mais c’est peut-être parce que je suis pas pôêt moi môsieur!

  2. Elours dit :

    C’est pas Pr qui répond, mais c’est à peu près aussi déprimant que beau…et vice versa.

  3. ouplala dit :

    ah voui, ça c’est sûr !

  4. Pr Billaudov dit :

    Ah, enfin un vrai extrait de poème sur ton site…Il était temps ptite Pr.
    Pour répondre à Elours, c’est vrai que c’est triste, mais n’est-ce pas là le sens de la vie ?
    Et pour info sur Léopardi, il a juste influencé toute la littérature Russe et aussi quelques français (Musset, Camus…).
    Yo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s