…une banale histoire…

°°

« Je sens que je ne puis plus voir ma lampe, mes livres, les ombres sur le parquet, que je ne puis plus entendre les voix qui résonnent dans le salon. Une force inconnue et incompréhensible me pousse brutalement dehors »

°° °

Une banale histoire est malheureusement bien banale // quelques phrases de Tchékhov restent en suspens / mais cela semble bien peu pour cet auteur, parait-il échaudé après l’échec d’Oncle Vania // il reste alors Darroussin / jeune pour le rôle mais pourtant recroquevillé, aigri, insomniaque / c’est le rôle et il le joue bien // mais un bon comédien ne suffit pas au très bon moment de théâtre // la mise en scène de cette nouvelle qui n’était pas un texte de théâtre aurait donc demandé plus d’ingéniosité / davantage de prise de risque / moins de frilosité / on reste dans le très classique / jusqu’à Katia qui pourrait être plus révolutionnaire puisque c’est ce qu’elle demande à Stepanovitch / de se laisser aller / tout envoyer balader/

Une banale histoire, d’après la nouvelle d’Anton Tchekhov,

Adaptation et mise en scène, Marc Dugain

Avec Jean-Pierre Darroussin, Alice Carel, Gabrielle Forest,

Michel Bompoil, Adrien Bretet,

Théâtre de l’Atelier / Paris / 18 janvier 2011


Publicités
Cet article a été publié dans ...THEATRE..., tchekhov. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour …une banale histoire…

  1. Elours dit :

    « Quand une pièce est bonne, pourquoi mobiliser des acteurs? Autant la lire. »

  2. ouplala dit :

    du coup, est-ce qu’on en conclut que pour celle-ci il fallait les mobiliser mais que ceci aurait pu être mieux fait?

    • Elours dit :

      On peut conclure ça effectivement (bien que Daroussin, quand même central dans la pièce, est mobilisé au top)…
      Le truc, c’est que Tchekhov écrit ça dans une nouvelle, comme tu le rappelle (ce qui rend la mise en abîme moins saisissante, mais je ne le savais pas).
      Du coup, on ne peut-on pas aussi dire que le passage de la nouvelle à la pièce n’a pas forcément donné une très bonne pièce ?

  3. ouplala dit :

    oui, on peut dire ça aussi/ Du coup: mauvais passage de la nouvelle à la pièce, nécessite mobilisation / pas réussie pour autant dans le sens ou c’est une bonne mobilisation mais cela reste une mauvaise pièce.
    et puis, quand j’y repense, Darroussin est bien mais pas non plus…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s