…Same Old Shit/ SAMO is dead…

« SAMO as an end to to mindwash religion, nowhere politics and bogus philosophy »


en voilà un qui m’émeut vraiment / une expo que je tenais absolument à voir lors de mon passage à Paris (la seule à laquelle je suis allée, du coup – les gens marchant sur Monet) // je ne sais pas trop dire pourquoi je l’aime / surement ce côté enfantin / instantané / pressé // ce passage du mur à la toile / même s’il s’en est toujours défendu se considérant d’abord et depuis le début comme un peintre // le rapport ambigu à la toile justement / d’autres supports //  mon envie d’avoir connu le New York et le SoHo underground de SAMO et des années 1980 / et avec lui Andy Warhol / Keith Haring // sa fragilité sans égal et pourtant son extrême violence // son travail sur l’anatomie et la mort / depuis que sa mère lui avait offert Gray’s Anatomy après un accident de la route et un séjour à l’hôpital // sur la ville, l’urbain // l’utilisation des mots sur les murs et sur la toile / l’identité et le pouvoir (parfois – seulement parfois – je ne regrette pas de fricoter un peu avec la science politique) // parce que / plus qu’aucun autre / il ne ressemble à personne d’autre / et me touche / parce qu’il parait plus sensible que tout autre et qu’il semble exprimer comme personne son incompatibilité avec le monde /

Jean-Michel Basquiat

/ Musée d’Art Moderne de la ville de Paris / 19 janvier 2011

Publicités
Cet article a été publié dans ...EXPO..., basquiat. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s