…se souvenir de son passé…

l’amitié est indispensable à l’homme pour le bon fonctionnement de sa mémoire. Se souvenir de son passé, le porter toujours avec soi, c’est peut-être la condition nécessaire pour conserver, comme on dit, l’intégrité de son moi.

Milan Kundera, L’identité

Publicités
Cet article a été publié dans kundera. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour …se souvenir de son passé…

  1. Pr Billaudov dit :

    « Car l’amicalité est une capacité d’excellence, ou implique la capacité d’excellence. Elle est aussi d’une nécessité tout à fait vitale car, sans amis, personne ne choisirait de vivre, même nantis de tous les biens imaginables ».
    – Aristote, in L’amicalité (je pourrais t’en parler plus longuement si tu veux, j’ai aaaaddddooorrrré ce bouquin

  2. ouplala dit :

    ben oui, faut qu’on reprenne nos sessions!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s