…personnages…

(c) odon wagner gallery

°two figures looking up°

°°°°

« Nous ne sommes que mémoire et mon intention est de lui être fidèle.
Les personnages que je façonne m’apprennent qui je suis et souvent me font remémorer ce que j’ai vécu. Ils apparaissent tels des souvenirs imprécis sans visage mais chargés d’émotions. Des formes que le temps a érodées comme fait parfois le vent sur des sculptures trop fragiles.
« Je ne cherche pas je trouve  » disait Pablo Picasso; quant à moi, je ne cherche pas, mais je me retrouve. »

claude hazanavicius

°°°

(c) odon wagner gallery

°the artist°

°°°

les personnages de Claude ont parfois des valises, et je ne sais pas s’ils arrivent ou s’ils partent, mais cela me parle, moi qui ai horreur des départs mais aime les arrivées / j’aime ces personnages, parfois sans visages, jamais sans regards / le bronze est une matière lourde, ceux là ne sont pas légers, certains portent le poids du monde sur leurs épaules et d’autres semblent portés par une force de vie // ces sculptures sont simples, modestes, accessibles / ces personnages pourtant complexes / parfois inquiets / en attente souvent / ils ont pourtant les pieds sur terre même quand ils sont déstabilisés / c’est cette simplicité qui les rends riches comme des humains et me donne envie de leur parler / pour connaître leurs histoires /

Personnages / Claude Hazanavicius / Odon Wagner Gallery / Toronto / 8 avril 2011

Publicités
Cet article a été publié dans ...EXPO..., hazanavicius. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour …personnages…

  1. Kohn dit :

    Mva oussi, j’aime. Dipuis le pologne, j’on aye aussi bo coup vois ya gé. Quefois avec valise pleine ou un peu vide. Souvent avec balluchon. J’mais suis reconnu dans les personnages et j’aime que vous mamselle vous aime. Donc jvous aime oussi. Jé crois que le missiou, les culpteurs y s’apelle Hazanavicius, avec un H. Un H de guerre qu’il fou enterrer.

  2. ouplala dit :

    oui exact, li missiou il s’appelle avec un H, c’est mieux, il a raison, je corrige.
    quant à tes valises, j’ai l’impression qu’elles sont plus souvent (trop) pleines que vides, mais en tout cas c’est bien de les transporter comme le font les personnages de Missiou Claude avec un H à Hazanavicius

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s