…femi kuti…

(c) Jean-Paul DiSciscio

femi kuti, afro-beat et funk / ses musiciens / les danseuses laissent une petite salle du Paradise en sueur / en révolte // et pleine d’espoir et d’énergie aussi // c’est la magie de la scène / la force qui se dégage de ce groupe et de son rythme / de l’espoir de croire à ce message politique au goût d’Africa Unite // mais pas seulement de l’Afrique / l’Afrique au centre / mais c’est surtout de regrouper des êtres humains dont on parle ici // la ferveur / ce rythme qui nous prend / tout le monde scotché aux fesses des danseuses / et leurs ventres aussi / elles sont belles / et c’est con qu’il soit nécessaire de nous prouver / à nous, abreuvés de magazines de pub et de photoshop / que c’est avec leurs formes et leurs rondeurs que les corps sont beaux et sensuels / sur scène / et devant / ça transpire et c’est un mélange de sensualité, de rythme, de vie et de politique.

femi kuti & the positive force / 21 april 2011 /

/ the paradise / Boston

Publicités
Cet article a été publié dans ...MUSIQUE..., femi kuti. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour …femi kuti…

  1. anece dit :

    LN, dans ce texte y’a tout toi: sensualité, énergie, espoir, révolte, politique, vie, rythme, formes, danse(s), voilà continue à être :)

  2. ouplala dit :

    merci ma jolie!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s