…ma vie, c’est ce qui m’est arrivé…

Ma vie, c’est ce qui m’est arrivé. Les livres que j’ai écrits, les amis que j’ai eus, les femmes avec qui j’ai vécu, la santé, tout cela est venu à moi…Vous croyez que c’est vous qui faites advenir les choses, comme vous l’a fait croire la psychanalyse, mais c’est faux, ce sont les choses qui viennent à vous. Dans la vie, tout n’est qu’une question de chance : un matin, vous tournez au coin de la rue et vous rencontrez la personne qui va gâcher les six prochaines années de votre vie. Et si vous aviez été dans l’autre sens, vous auriez rencontré la personne qui vous aurait rendu heureux. A la limite, la seule chose que vous puissiez contrôler, c’est votre travail. Je n’ai pu contrôler que l’écriture. Et encore…Je ne sais pas si j’ai réussi ou raté, tout ce que je peux dire, c’est que j’ai fait de mon mieux. C’est exactement cela : j’ai fait du mieux possible.

Entretien avec Philippe Roth / Vogue US / octobre 2010

Publicités
Cet article a été publié dans roth. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s