…trisha brown…

(c) Agathe Poupeney

finalement peut-être que ce n’est pas la danse américaine post moderne que je préfère / surement trop introvertie / retenue / contrôlée / mais j’aime bien les gros ventilos de I’m going to toss my arms. If you catch them they’re yours /  et la poésie / même un peu facile / de Les yeux et l’âme et les deux danseuses qui papillonnent suspendues /.

Trisha Brown / Quatres pièces /

Watermotor
Opal Loop
Les Yeux et l’âme
I’m going to toss my arms. If you catch them they’re yours 

Théâtre national de Chaillot / 6 octobre

Publicités
Cet article a été publié dans ...DANSE..., brown. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s