…sul concetto di volto nel figlio di dio…

 

(c) (? / désolée)

j’ai acheté la place pour sur le concept du visage du fils de Dieu avant qu’il fasse scandale à Avignon /  le 104 est donc bordé de cars de CRS pour quelques chrétiens excités / l’ambiance est posée / fouilles, vestiaires obligatoires / Jack L. qui s’affiche et me bouscule et ne s’excuse pas // puis appartement blanc et immaculé / un papa mourant et incontinent / son fils dévoué / Sul concetto di volto nel figlio di dio est en italien et complètement chrétien / on fronce beaucoup les sourcils devant l’insupportable de cette peur occidentale / donnée pleinement par le spectacle vivant / la dévotion / la souffrance de ne plus se maîtriser devant ses enfants / celle de ne plus pouvoir aider ses parents /  / les limites du courage / mais sul concetto di volto nel figlio di dio n’est pas un sacrilège / plutôt la reconnaissance peu tranquille de ce qui pourrait nous attendre tous

Sul  concetto di volto nel figlio di dio /

de Romeo Castellucci / avec Gianni Plazzi et Sergio Scarlatella

104 / 2 novembre 2011

Publicités
Cet article a été publié dans ...THEATRE..., castelluci. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour …sul concetto di volto nel figlio di dio…

  1. anece dit :

    « celle de ne plus pouvoir aider ses parents » et dans ce texte, on y trouve « limite » et « courage ». LN tu nous emmènes au théâtre ?!

  2. ouplala dit :

    quand tu veux!

  3. Je ne supporte pas ce Jack L. sur lequel il y aurait beaucoup à dire…

  4. ouplala dit :

    il est insupportable

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s