…on n’inverse pas le sens du temps…

où étaient les souvenirs purs? en presque tous se fondent les impressions d’autres époques qui s’y superposent et leur donnent une réalité différente. il n’y a pas de souvenirs, c’est une autre vie revécue avec une autre personnalité qui résulte pour partie de ces souvenirs eux-mêmes. on n’inverse pas le sens du temps à moins de vivre les yeux fermés, les oreilles sourdes.

boris vian

Publicités
Cet article a été publié dans vian. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s