…le temps ne s’écoule que dans un sens…

« Marta veut que je souffre, c’est clair, elle veut que je me sente coupable. Marta veut que je repense aux affirmations de cette voyante à Lara peu avant sa mort: « tu mourras jeune », « je suis désolée, mais cet homme, tu ne l’as pas ». Mais quand ces paroles ont été prononcées, Lara était bien vivante, et si elle n’était pas morte, elle aurait été la première à en rire, elle m’aurait raconté la séance chez cette voyante, comme elle m’a raconté le samouraï ou le vampire et nous en aurions ri ensemble, parce que ça ne méritait rien de plus. Mais, coïncidence, elle est morte, et ce n’est qu’après coup que ces paroles peuvent sembler inquiétantes. Tout propos d’ailleurs, même le plus ridicule, prononcé peu avant la mort de quelqu’un, frôle la frontière obscure de la prophétie, mais il ne faut jamais oublier que le temps ne s’écoule que dans un sens, et que ce qu’on voit en le remontant est trompeur. Le temps n’est pas un palindrome: en partant de la fin et en le parcourant à l’envers dans son entier, il semble prendre d’autres significations, inquiétantes, toujours, et il ne faut pas se laisser impressionner. »

sandro veronesi / chaos calme

Publicités
Cet article, publié dans veronesi, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s