…the Rodin’s project…

(c) Charlotte MacMillan

(c) Jane Hobson

directement inspiré des dessins et des sculptures de Rodin, Maliphant nous donne à voir des corps de danseurs magnifiques et dignes de la mythologie / des corps taillés mis en mouvements / et qui parfois redeviennent immobiles, de marbre / tensions du mouvement // en deux actes, Maliphant reprend l’énergie et l’émotion de l’oeuvre du sculpteur / le premier est au milieu des drapés qui pourraient être ceux qui protégeaient son atelier, que j’imagine plein de poussière de plâtre, de travaux en cours recouverts de draps, d’escabeaux tâchés de peinture… / dans le second, les plateaux obliques et leurs différentes inclinaisons proposent plusieurs espaces de danse, plusieurs plans // ces décors font évoluer le mouvement, donnent encore plus de liberté / le tout — les corps, la danse, l’inspiration — est une idée du beau /.

The Rodin’s project / chorégraphie Russel Maliphant

théâtre national de chaillot / 2 février 2012

Publicités
Cet article, publié dans ...DANSE..., maliphant, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s