…l’étoile d’Alger…

(c) (?)

moussa massy, jeune chanteur et artiste kabyle / prêt à vivre ses rêves dans l’Algérie des années 1990 / une pièce jouée et chorégraphiée / un beau texte auquel il manque une mise en scène plus rythmée/ . 

L’étoile d’Alger /

mise en scène et chorégraphie / Farid Ounchiouene
Roman et adaptation / Aziz Chouaki
Direction d’acteurs / Anne Conti
Interprétation / Farid Ounchiouene, Pauline Geslin
Composition musicale / Romuald Houziaux (Omur H.)

/ maison des métallos / 24 février 20012 /

Publicités
Cet article, publié dans ...THEATRE..., farid'o, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s