…un petit coin au frais en enfer…

« Quand ils sont venus le chercher, on a fait nos adieux et je lui ai dit: « À bientôt Andy. Parce que je suis certain qu’on va au même endroit. Alors, jette un coup d’oeil aux alentours pour voir si tu pourrais pas nous trouver un petit coin au frais en enfer. » Il a ri et il a dit qu’il ne croyait ni au ciel ni à l’enfer, rien qu’à la poussière. »

Truman Capote / De sang-froid

 

 

Publicités
Cet article, publié dans truman capote, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour …un petit coin au frais en enfer…

  1. Anonyme dit :

    « Chacun se croit seul en enfer. Et c’est cela l’enfer » From René Girard, Mensonge romantique et vérité romanesque, 1961 – Pr Billaudov

  2. ouplala dit :

    « Je veux dire que si les rapports avec autrui sont tordus, viciés, alors l’autre ne peut être que l’enfer. Pourquoi ? Parce que les autres sont, au fond, ce qu’il y a de plus important en nous, même pour la propre connaissance de nous-mêmes. Nous nous jugeons avec les moyens que les autres nous ont fournis. Quoi que je dise sur moi, quoi que je sente de moi, toujours le jugement d’autrui entre dedans. Je veux dire que si mes rapports sont mauvais, je me mets dans la totale dépendance d’autrui et alors en effet je suis en enfer. Il existe quantité de gens qui sont en enfer parce qu’ils dépendent du jugement d’autrui ».

    **
    sauras-tu retrouver l’auteur de cette citation? (sans l’aide de google) (un indice: cela devrait être un jeu d’enfant)

    • Anonyme dit :

      Ouh la la, tu me poses une colle ouplala. Je sens quelque chose de familier dans la citation, mais de là à retrouver l’auteur…Un jeu d’enfant dis-tu ? Je dirais notre dodo russe, mais pas si sûr. Sinon, Romain G., mais cela ne lui ressemble pas trop…Dis moi !!

  3. ouplala dit :

    J-P Sartre dans Huis-Clos Pr, vous me le copierez 100 fois pour la semaine prochaine !

  4. Anonyme dit :

    Vi vi vi, je vais au tableau et je le copie 4000 fois…Par contre niveau poésie, j’aurais une petite request à faire, car ça manque de poésie italienne ton blog (si je peux me permettre cette remarque). C’est bien dark, notre poète a inspiré des penseurs comme Nietzsche, Tolstoi, Doistoievski…du lourd quand même :
    A Se Stesso (A soi-même)
    « Or à jamais tu dormiras,
    Coeur harassé.
    Mort est le dernier soupir que je crus éternel.
    Mort.
    Et je sens bien qu’en nous,
    Des chères illusions, non seul l’espoir mais le désir est éteint.
    Dors à jamais, tu as assez battu,
    Nulle chose ne vaut que tu palpites,
    Et de soupirs est indigne,
    Le ciel.
    Douleur et ennui, non rien d’autre,
    Et le monde n’est que boue ».
    Giaccomo Léopardi –

    Voilà, c’est mon petit cadeau du vendredi
    Pr Billaudov

  5. ouplala dit :

    Pr,
    Tu es en retard !
    Tu vas le recopier 200 fois cette fois !
    https://apreslebruit.wordpress.com/2010/09/30/mort-est-le-dernier-mirage/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s