…je me sens toujours de trop…

Le ciel ne sera plus jamais
Aussi noir qu’il n’est aujourd’hui
Comme un soleil ensorcelé
Tes yeux se perdent dans mes nuits
On n’était pas du même monde
Mais qu’est-ce que ca fait maintenant
Puisque les anges et les colombes
Se sont enfuis avec le vent
Depuis que t’es montée là-haut
Les anges n’ont jamais été plus beaux
Depuis que t’es montée là-haut
Ici moi je me sens toujours de trop

Damian Saez

(c) Jean-Baptiste Mondino

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s