…failure means a drowning death…

quand trois hommes attendent la mort dans une chambre d’hôpital/mais qu’un seul a une vue sur la fenêtre, les deux autres attendent qu’il meurt avec amertume et impatience pour lui prendre sa place/ le one-setting du film (et le grillage de la porte de l’hôpital où l’on se consume) donne au court-métrage de Jean-Paul une esthétique maîtrisée / montre le talent pour raconter des histoires poétiques / un joli moment cynique sur la fin de vie…et l’envie /

Failure means a drowning death by Jean-Paul Di Sciscio /

Brattle Theater (Boston Cinema Census)/ Cambridge, 24 mars 2011

Publicités
Cet article a été publié dans ...FILMS..., disciscio. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s